Formation et Validation

Aile de Bronze uniquement pout les junior

INFORMATIONS

Dispositions relatives à l'aile de bronze

L'épreuve pour une aile de bronze peut être passée au cours des deux premières années de la licence  et implique de disposer d'une licence cadet ou junior en cours de validité. Elle peut être passée au-delà des deux premières années de licence sous réserve d'avoir moins de 14 ans (au premier janvier de l'année considérée).

L'aile de bronze peut être tentée plusieurs fois dans l'année jusqu'à son obtention.

L'obtention de l'aile de bronze donne lieu à attribution au candidat d'un diplôme et d'un insigne. La première aile de bronze obtenue par le candidat donne lieu à attribution d'un chèque de 30 € remis au club.

L’aile de bronze VCC et avion VRC peut être passée en intérieur ou en extérieur. Les épreuves peuvent être réalisées avec un aéromodèle n’appartenant pas au candidat.

Epreuve à effectuer pour l'aile de bronze de vol radiocommandé catégorie avion (vol extérieur ou d'intérieur)

- Démarrage du moteur (en moins de 3 minutes).

- Décollage ou lancé de l'aéromodèle.

- Atterrissage (avion intact) dans une zone définie par les officiels, par exemple une zone de 50 m x 20 m (avec atterrissage face au vent) en vol d’extérieur ou d’un diamètre de 12 mètres en vol d’intérieur.

Le démarrage du moteur et le décollage doivent être effectués en moins de trois minutes.

Le temps de vol devra être supérieur à trois minutes.

Le candidat a droit à un seul essai non-concluant.

Epreuve à effectuer pour l'aile de bronze de vol radiocommandé catégorie planeur (de plaine ou de pente)

- Mise en altitude par un moyen laissé à l’initiative du candidat. Dans le cas d’un motoplaneur, le moteur doit être arrêté et maintenu arrêté à l’issue de la montée, jusqu’à l’atterrissage.

- Evolution en sécurité pendant un temps convenu avec les officiels en fonction des conditions météorologiques.

- Atterrissage face au vent (planeur intact) dans une zone définie par les officiels, par exemple un cercle de 50 m de diamètre.

Le candidat a droit à un seul essai non-concluant.

Contrôle de l'épreuve 

Le contrôle de l’épreuve doit être effectué par deux officiels de clubs différents. Sous réserve qu’ils disposent d’ une licence fédérale (encadrement ou pratiquant) en cours de validité, les officiels peuvent être :

. les présidents de club, de CRAM ou de CDAM,

. les titulaires d'une QFIA, d'une QFMA, du CATIA (ex DFFA) et a fortiori du DFEA,

. les juges membres du réseau de contrôle sportif d'aéromodélisme (RCSAM) d'un niveau de qualification agréé ou national,

.  les examinateurs QPDD habilités par les CRAM.

A l’issue de l’épreuve, le compte rendu sera signé par les deux officiels désignés et le candidat ; celui-ci sera transmis, au plus vite, par le responsable de la session au président du CRAM d’appartenance du candidat. 

Aile d'argent

EPREUVE A EFFECTUER (cf. page suivante)

1er essai       2ème essai

Décollage   ¨                      ¨

Ligne droite face au vent d'au moins 100 m. à moins de 10 m. de hauteur                      ¨                      ¨

(en vol extérieur seulement)

Tour de salle par virage à gauche suivi d'un tour de salle par virage à droite                      ¨                      ¨

(en vol d'intérieur seulement)

Huit dans le plan horizontal avec entrée vent de face ¨                      ¨

Boucle         ¨                      ¨

Renversement ou tonneau                      ¨                      ¨

Circuit rectangulaire d'approche  ¨                      ¨

Atterrissage (avion intact) dans la zone définie          ¨                      ¨

Respect de la sécurité       ¨                      ¨

Temps de vol supérieur à 5 minutes       ¨                      ¨

Mettre une croix lorsque la figure est réalisée.

Le candidat a droit :à 3 minutes pour démarrer et décoller et à un essai non-concluant.

INFORMATIONS

 

Dispositions relatives à l'aile d'argent

L'épreuve pour une aile d'argent peut être passéedans les deux années qui suivent celle de l'obtention de l'aile de bronze et implique de disposer d'une licence cadet ou junior en cours de validité.

L'aile d'argent peut être tentée plusieurs fois dans l'année jusqu'à son obtention.

L'obtention de l'aile d'argent donne lieu à attribution au candidat d'un diplôme et d'un insigne.

L’aile d’argent VCC et avion VRC peut être passée en intérieur ou en extérieur.

Les épreuves peuvent être réalisées avec un aéromodèle n’appartenant pas au candidat.

Epreuve à effectuer pour l'aile d'argent de vol radiocommandé catégorie avion (vol extérieur ou d'intérieur)

- Décollage de l'aéromodèle.

-   En vol extérieur : ligne droite face au vent d'au moins 100 m à moins de 10 m de hauteur.

-   En vol d'intérieur : tour de salle par virage à gauche suivi d'un tour de salle par virage à droite.

- Huit dans le plan horizontal ² (figure constituée de deux cercles tangents) avec entrée face au vent en vol d’extérieur. En vol d’intérieur, le huit horizontal sera effectué selon les directives des officiels.

- Boucle.

- Renversement ou tonneau.

- Circuit rectangulaire d'approche.

- Atterrissage (avion intact) dans une zone définie par les officiels, par exemple une zone de 50 m x 20 m (avec atterrissage face au vent) en vol d’extérieur ou d’un diamètre de 12 mètres en vol d’intérieur.

Le démarrage du moteur et le décollage doivent être effectués en moins de trois minutes.

Le temps de vol devra être supérieur à cinq minutes (du décollage au toucher des roues).

Le candidat a droit à un seul essai non-concluant.

Contrôle de l'épreuve 

Le contrôle de l’épreuve doit être effectué par deux officiels de clubs différents. Sous réserve qu’ils disposent d’ une licence fédérale (encadrement ou pratiquant) en cours de validité, les officiels peuvent être :

. les présidents de club, de CRAM ou de CDAM,

. les titulaires d'une QFIA, d'une QFMA, du CATIA (ex DFFA) et a fortiori du DFEA,

. les juges membres du réseau de contrôle sportif d'aéromodélisme (RCSAM) d'un niveau de qualification agréé ou national,

. les examinateurs QPDD habilités par les CRAM.

A l’issue de l’épreuve, le compte rendu sera signé par les deux officiels désignés et le candidat ; celui-ci sera transmis, au plus vite, par le responsable de la session au président du CRAM d’appartenance du candidat. 

 

² - En vol d’extérieur, le huit horizontal est ainsi défini : arrivant à une hauteur d’une trentaine de mètres environ face au vent et dans l’axe de piste, le modèle effectue devant les officiels un virage en éloignement de 90 degrés, puis bascule en sens inverse du premier virage pour réaliser un cercle complet. A la fin de ce cercle (devant les officiels et en éloignement), il effectue un 270 degrés en sens opposé suivi d’une remise à plat devant les officiels. Les deux cercles constituant le huit horizontal seront sensiblement de même diamètre.

 

 - En vol d’intérieur, le huit horizontal sera effectué selon les directives des officiels.

Brevet A avion

EPREUVE A EFFECTUER (cf. page suivante)

  1er essai                         2ème essai                    

Décollage          ¨                                                            ¨                               

Ligne droite face au vent d'au moins 100 m à moins de 10 m de hauteur                      ¨                      ¨

(en vol extérieur seulement)

Tour de salle par virage à gauche suivi d'un tour de salle par virage à droite                      ¨                      ¨

(en vol d'intérieur seulement)

Huit dans le plan horizontal (avec entrée face au vent en vol d’extérieur)                            ¨                                                            ¨                               

Boucle                ¨                            ¨                               

Immelman (avec entrée face au vent en vol extérieur seulement)    ¨                      ¨

Retournement (avec entrée vent dans le dos en vol extérieur seulement)    ¨                      ¨

Renversement ou Tonneau (tonneau obligatoire en vol extérieur)            ¨                                                           ¨                               

Circuit rectangulaire d'approche        ¨                                                            ¨                               

Atterrissage (avion intact) dans la zone définie                ¨                                                            ¨                               

Respect de la sécurité              ¨                                                            ¨                               

Mettre une croix lorsque la figure est réalisée.

Le candidat a droit à 3 minutes pour démarrer et décoller et à un essai non-concluant.

fiche-descriptive-brevet-a-avion.pdf fiche-descriptive-brevet-a-avion.pdf

Brevet A Planeur

EPREUVE A EFFECTUER (cf. page suivante)

  1er essai 2ème essai                               

Montée               ¨                            ¨                               

Ligne droite de 15 secondes face au vent       ¨                            ¨                               

Cercle complet à gauche               ¨                            ¨                               

Cercle complet à droite                  ¨                            ¨                               

Prise de terrain en "L" ou en "U" se terminant face au vent               ¨                            ¨                               

Atterrissage de précision dans la zone définie (planeur intact) ¨                            ¨                               

Respect de la sécurité              ¨                            ¨                               

Temps de vol supérieur à 4 minutes (après le largage ou l'arrêt du moteur)                            ¨                            ¨                               

Mettre une croix lorsque la figure est réalisée.

Le candidat a droit à un seul essai non-concluant pour les deux épreuves.

INFORMATIONS

 

Dispositions relatives aux brevets

Il n'y a pas de condition d'âge associée à la passation des brevets.

L'obtention d'un brevet A donne lieu à attribution au candidat d'un diplôme et d'un insigne.

Un même brevet peut être tenté plusieurs fois dans l'année jusqu'à son obtention.

Un candidat ne peut passer qu'un seul brevet par an dans une discipline donnée (vol libre, vol circulaire commandé, vol radiocommandé). Par contre, un candidat peut passer des brevets dans différentes disciplines la même année.

Le brevet VRC A planeur est désigné sur les licences : BA-VRC P.

Les épreuves peuvent être réalisées avec un planeur n’appartenant pas au candidat.

Epreuve à effectuer pour le brevet A de vol radiocommandé catégorie planeur

Le candidat a droit à un seul essai non-concluant.

L'épreuve de vol à réaliser deux fois est la suivante :

- Montée correcte du planeur. La mise en altitude est effectué par un moyen laissé à l’initiative du candidat. Pour un motoplaneur, le moteur doit être arrêté et maintenu arrêté à l’issue de la montée, jusqu’à l’atterrissage.

-   Cercle complet à gauche.

-   Ligne droite de 15 secondes face au vent

- Cercle complet à droite.

- Prise de terrain en "L" ou en "U" se terminant face au vent.

- Atterrissage de précision (planeur intact) dans une zone définie par les officiels de 50 m de diamètre.

Le temps de vol devra être supérieur à quatre minutes (après le largage ou l'arrêt du moteur).

Conditions particulières au brevet A planeur

Pour obtenir le brevet A planeur, le candidat doit utiliser un planeur de plus de 0,5 kilogrammes. Avec le brevet A (BA-VRC P) ou avec le brevet B planeur (BB-VRC P), il peut prétendre passer la QPDD planeur P1 ou P2. Si le candidat possède déjà la QPDD P1,la condition liée au brevet disparait pour passer la QPDD P2,

Contrôle de l'épreuve 

Le contrôle de l’épreuve doit être effectué par deux officiels de clubs différents. Sous réserve qu’ils disposent d’ une licence fédérale (encadrement ou pratiquant) en cours de validité, les officiels peuvent être :

. les présidents de club, de CRAM ou de CDAM,

. les titulaires d'une QFIA, d'une QFMA, du CATIA (ex DFFA) et a fortiori du DFEA,

. les juges membres du réseau de contrôle sportif d'aéromodélisme (RCSAM) d'un niveau de qualification agréé ou national,

. les examinateurs QPDD habilités par les CRAM.

A l’issue de l’épreuve, le compte rendu sera signé par les deux officiels désignés et le candidat ; celui-ci sera transmis, au plus vite, par le responsable de la session au président du CRAM d’appartenance du candidat. 

 fiche-descriptive-brevet-a-planeur.pdf fiche-descriptive-brevet-a-planeur.pdf

 

Brevet Helicoptère

Pas de fiche pour l'instant

 

 

fiche-descriptive-brevet-a-he-licopte-re.pdf fiche-descriptive-brevet-a-he-licopte-re.pdf

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×